jeudi 22 novembre 2012

Recette spéciale "Mal du Pays"

Je ne sais pas pour vous, mais moi dès que la saison de Noël approche le mal du pays me saisit. J'ai envie d'être avec ma famille, de petit-déjeuner avec ma mère, de me chamailler avec mon frère, de faire du shopping et des cachotteries avec ma petite soeur, de tanner ma mère pour qu'on fasse un sapin de Noël, de réfléchir au repas du 24 au soir... Préparer Noël quoi. Même si je sais que bientôt je rentrerai à la maison - dans 4 semaines pour être exacte - et que mon emploi du temps est plein à craquer d'ici-là, week-ends et semaines, ma maison me manque.

Alors ce que je fais, quand j'ai le mal du pays, je cuisine quelque chose que ma mère ou ma grand-mère me cuisineraient. Comme par exemple : des griesknepfle, de la compote de pommes et des croûtons (Alsace powa). Et mon âme est si pure que je vais même vous donner la recette, et croyez-moi, ça envoie du pâté.

Commencez par préparer la compote de pommes : coupez des pommes épluchées au préalable en petits quartiers et mettez-les dans une casserole, à feu doux, jusqu'à ce qu'elles réduisent en purée. Assaisonnez avec beaucoup de cannelle et du sucre si nécessaire.

Pendant que les pommes cuisent, faites bouillir du lait avec une pincée de sucre et du sel. Une fois que le lait est à ébullition, rajoutez de la semoule de blé tendre (si vous le faites avec de la semoule de blé dur pour couscous, comme moi, ça va beaucoup moins bien marcher, croyez-en mon expérience...). Remuez doucement, à feu doux, jusqu'à former une bouillie compacte.

Enfin troisième étape : prenez du pain dur, coupé en dés, que vous faites revenir à feu vif dans une poêle avec du beurre (plus il y en a, meilleur c'est, y'a pas de secret). Une fois qu'ils sont bien dorés, retirez-les du feu.
Un petit conseil : faites beaucoup de croûton, c'est à tomber par terre. 

Image by Hugo Délice, dont la recette est pas mal du tout.

C'est censé ressembler à ça. Alors les recettes traditionnelles vous diront de couper les griesknepfle avec un emporte-pièce et de les faire revenir et de manger ça avec des oeufs au plat (beurk). Pratique de gens de l'intérieur, je vous l'assure, parce que nous en laisse ça en bonne grosse bouillie, avec les croûtons par-dessus dans la casserole d'ailleurs comme ça on se bat pas pour les croûtons et chacun en a la même quantité, et on mange ça avec la compote de pommes (si elle est un peu tiède c'est encore meilleur). Un vrai régal, testez vite ! En plus, difficile de faire moins cher comme repas...

Bon appétit !


1 commentaire:

  1. hum ça a l'air fameux!
    je test ça au plus vite! ;-)

    RépondreSupprimer

Anything to say ?