vendredi 20 juillet 2012

Happy Birthday to Us

(Spéciale casse-dédi du jour : les beaux yeux de mon Namoureux.
Jalouses ?)


Aujourd'hui est un jour spécial, comme je vous l'avais déjà dit. Cornélius et moi sommes officiellement ensemble depuis trois mois (même si en vérité on flirte depuis bien plus longtemps et que ça ne fait qu'un mois qu'on s'est embrassés et touchés pour la première fois). C'est une date symbolique, dira-t-on, parce que quand on s'engage dans une relation à distance on a besoin de symboles pour tenir, d'images, de souvenirs. De choses auxquelles s'accrocher pour passer outre la distance, le manque, le chagrin, les quiproquos qui n'arrivent que lorsqu'on ne peut pas se parler en face, tous ces petits soucis du quotidien que ne connaissent que les partenaires à distance.

Même si trois mois c'est peu, cet anniversaire c'est le premier qu'on passe ensemble, et le prochain sera probablement celui de nos huit ou neuf mois. Et qui sait si on y arrivera seulement ? Parfois il faut juste savoir profiter de l'instant présent et ne pas penser au futur, ni au passé. Et c'est ce qu'on a bien l'intention de faire aujourd'hui.

Puisque notre plan plage/bronzette est tombé à l'eau pour cause d'eau qui tombe (hahaha que je suis drowle), Cornélius a décidé de me faire une surprise. Qui que quoi dont ou comment mais où est donc or ni car, ne me le demandez pas, je ne sais absolument RIEN. Et c'est pas souvent qu'il m'arrive d'avouer ce genre de trucs. J'ignore totalement ce qu'il complote depuis hier matin, il est plus mystérieux que la mystériosité ! Les seules instructions que j'ai eues, les voilà :

- Mettre un truc sexy (j'ai choisi une petite robe noire en velours, des bas noirs en résille à motifs et des talons en satin roses honteusement hauts)
- Le suivre les yeux fermés

J'ai quand même exigé d'avoir les yeux bandés dans un tissu fin et agréable, non mais faut quand même pas déconner, histoire de pouvoir respirer et ne pas finir toute gonflée, en sueur et bouffie, le maquillage totalement ruiné (j'ai quand même passé une heure dans la salle de bain ce matin alors merci...). J'ai également prévu la paire de ballerines au cas où mes talons m'emmèneraient m'échouer au fin fond d'un fossé ou dégringoler du haut d'une rame de métro - ce qui est malheureusement fortement plausible. Pour le reste, je vous en dirai des nouvelles demain !
Je sais, l'impatience est pesante. Tenez bon.


1 commentaire:

Anything to say ?